INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER



Vous affirmez avoir pris connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire tout moment à l'aide des liens de désinscription, ou en nous contactant à l'adresse e-mail suivante: newsletter@samba-zone.com

Shop

Promo !

Iodure de potassium 65 mg 60 Capsules

7,95 

Share on :
Poursuivre les achats Do you want to continue shopping?

Description

L’un des risques pour la santé que comporterait un accident survenu dans une centrale nucléaire causant la libération d’iode radioactif dans l’environnement serait l’exposition interne de la thyroïde à de l’iode radioactif. Pour protéger la thyroïde contre les effets néfastes de l’iode radioactif, on peut prendre de l’iodure de potassium (KI).

Qu’est-ce que l’iodure de potassium?
Le KI (le nom chimique d’une substance appelée « iodure de potassium ») est un sel de l’iode stable (non radioactif). L’iode stable est un élément nutritif essentiel dont la thyroïde a besoin en très petites quantités pour fonctionner correctement. Le KI existe sous forme de comprimés faciles à avaler mais aussi en capsules.
.
Le KI (iodure de potassium) protégeant ainsi cette glande des dommages causés par les radiations.  La glande thyroïde est la partie du corps la plus sensible à l’iode radioactif.

Lorsqu’il est avalé juste avant ou peu après l’exposition à de l’iode radioactif, l’iodure de potassium  remplit la thyroïde d’iode stable, de sorte qu’elle ne peut plus absorber d’autres formes d’iode pendant un certain temps.  Ainsi, la thyroïde ne peut plus absorber d’iode radioactif à un niveau dangereux.
L’iode radioactif ne pourra donc s’accumuler dans l’organisme, qui l’éliminera naturellement.
Ce processus s’appelle également « blocage de la thyroïde ».
La thyroïde ne distingue pas l’iode non radioactif de l’iode radioactif et peut absorber les deux.
L’absorption d’un niveau dangereux d’iode radioactif peut accroître le risque de cancer de la
thyroïde plus tard dans la vie, surtout chez les enfants.

Pour quelle(s) raison(s) l’iodure de potassium est-il prescrit?

L’iodure de potassium est utilisé pour détacher et briser le mucus dans les voies respiratoires. Cela vous aide à cracher le mucus afin que vous puissiez respirer plus facilement si vous avez des problèmes pulmonaires à long terme (comme l’asthme, la bronchite chronique, l’emphysème).
L’iodure de potassium est également utilisé avec des médicaments antithyroïdiens pour préparer la glande thyroïde à l’ablation chirurgicale, pour traiter certaines affections thyroïdiennes hyperactives (hyperthyroïdie) et pour protéger la thyroïde en cas d’urgence d’exposition aux radiations. Il agit en réduisant la taille de la glande thyroïde et en diminuant le nombre d’hormones thyroïdiennes produites. En cas d’urgence radiologique, l’iodure de potassium empêche uniquement la thyroïde d’absorber l’iode radioactif, la protégeant ainsi des dommages et réduisant le risque de cancer de la thyroïde.

L’iodure de potassium est utilisé pour protéger la glande thyroïde contre l’absorption d’iode radioactif qui peut être libéré lors d’une urgence radiologique nucléaire. L’iode radioactif peut endommager la glande thyroïde. Vous ne devez prendre de l’iodure de potassium qu’en cas d’urgence radiologique nucléaire et si les autorités vous disent que vous devez en prendre. L’iodure de potassium appartient à une classe de médicaments appelés médicaments antithyroïdiens. Il agit en empêchant l’iode radioactif de pénétrer dans la glande thyroïde.
L’iodure de potassium peut vous protéger des effets de l’iode radioactif susceptible d’être libéré lors d’une urgence radiologique nucléaire.

Comment doit- on l’utiliser?
L’iodure de potassium se présente sous la forme d’un liquide et d’un comprimé à prendre par la bouche. Il est généralement pris une fois par jour pendant autant de jours que nécessaire selon les autorités publiques. Prenez de l’iodure de potassium à peu près à la même heure chaque jour. Si on vous dit de prendre de l’iodure de potassium pendant une urgence radiologique nucléaire, vous ne devriez pas en prendre plus d’une fois toutes les 24 heures. Suivez attentivement les instructions sur l’étiquette de l’emballage et demandez conseils à votre médecin. Prendre de l’iodure de potassium plus souvent ne vous donnera pas plus de protection pendant l’urgence et augmentera le risque que vous ressentiez des effets secondaires.

Posologie:
La prise du traitement ne devra se faire que sur instructions des autorités compétentes.
La durée du traitement peut varier d’une prise unique à une prise quotidienne réitérée pendant 7 jours maximum. Il est cependant souhaitable d’exclure la prise réitérée d’iodure de potassium chez la femme enceinte et allaitante, et l’enfant de moins de 12 ans qui devront être évacués en priorité hors de la zone contaminée.

Adultes et enfants de plus de 12 ans : 1 capsule de 130 mg pouvant être dissoutes dans une boisson (eau, lait ou jus de fruit), en une prise quotidienne réitérée pendant maximum 7 jours, sauf instructions contraires des autorités compétentes.

· Enfants de 36 mois à 12 ans : 1 capsule de 65 mg pouvant être dissoute dans une boisson (par exemple lait ou jus de fruit), en une prise unique.

· Nourrissons jusqu’à 36 mois : ½ capsule de 32,5 mg pouvant être dissoute dans une boisson (par exemple biberon de lait ou jus de fruit), en une prise unique.

· Nouveau-nés (moins de 1 mois) : ¼ de capsule de 16 mg pouvant être dissoute dans une boisson (biberon de lait), en une prise unique.

https://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=69564327&typedoc=N

Ne jamais dépasser la dose prescrite.
Il est à noter que la dose d’iodure de potassium que vous devez prendre ou donner à votre enfant dépend de votre âge ou de l’âge de votre enfant.

Si l’iodure de potassium est pris par un adolescent âgé de 12 à 18 ans, la dose dépend également du poids de l’adolescent.

Si vous faites un mélange, conservez-le au réfrigérateur et utilisez-le dans les 7 jours. Jetez tout mélange inutilisé après 7 jours.

L’iodure de potassium est également parfois utilisé pour traiter la glande thyroïde hyperactive et la sporotrichose (une infection cutanée causée par un champignon).

* Ces déclarations Web n’ont pas été évaluées par le FDA ( Food and Drug Administration).
Ce produit n’est pas destiné à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie.
Les consommateurs sont invités à faire leurs propres recherches ou à consulter un praticien.

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Iodure de potassium 65 mg 60 Capsules”

SKU:

iodure-de-potassium-65-mg-60-capsules
2022 @ SAMBA ZONE. Tous droits réservés